NOTRE PART DU VIVANT

Création d'un laboratoire citoyen

Toujours nous veillons pour ne pas nous endormir ou nous engourdir. Pour rester vivant dans le vivant. Mouvant. En perpétuelle transformation. Lisant, observant le monde autour de nous, nous nous interrogeons encore et encore : Quelle est la place d’une compagnie de théâtre dans le monde d’aujourd’hui ? Quel rôle peut-elle endosser pour contribuer positivement au monde de demain ? Originaux et ambitieux, les spectacles de la Compagnie émerveillent, font rêver, donnent à voir, à ressentir, à penser, à réfléchir. Ils sont les vecteurs par lesquels se déploie tout un travail d’activités culturelles et pédagogiques en direction des publics (ateliers, rencontres, etc …). Mais il nous apparaît important aujourd’hui d’aller plus loin. Tous, artistes ou administratifs de la Compagnie, nous ressentons la nécessité d’agir pour reprendre conscience. Conscience de notre responsabilité et de notre pouvoir au coeur de notre société mais aussi au coeur du vivant. En créant un Laboratoire Citoyen, nous souhaitons utiliser les outils qui sont les nôtres, à savoir les mots, la musique, la présence des corps, la lumière, les objets, pour créer les conditions d’émergence du dialogue, du débat : co-créer, co-naître pour faire naître ensemble de la pensée, aussi différente ou divergente soit elle. C’est l’essence même de notre démocratie.

Le Laboratoire citoyen développe des « expériences-spectacles ». Ce sont de petites formes nomades (pour un acteur, un musicien, un danseur…) mais aussi des dispositifs technique lumières et sons ingénieux et mobiles pour aller jouer dans les écoles, les associations, les prisons, les parcs, les places publiques, les médiathèques. En très grande proximité avec les publics, les « expériences- spectacles » , immersives et interactives, sont conçues comme un temps de rencontre, prolongées par des discussions, un échange sur le sens de la fable racontée, sur les émotions ressenties, les questions qui s’ouvrent. Notre objectif est de libérer des imaginaires, des envies d’entreprendre, ouvrir le regard, ouvrir des mondes, éveiller au vivant, et ainsi participer à la formation des citoyens de demain. Participer c’est partager une expérience artistique interactive, où acteurs, musiciens, performeurs et spectateurs de tous âges construisent ensemble ce faisant une réflexion sur des questions essentielles de nos sociétés (le vivant, la justice, le pouvoir de l’imaginaire, l’altérité…). En oeuvrant pour que les jeunes et moins jeunes comprennent qu’ils doivent être des acteurs du monde, en leur donnant les moyens de le conceptualiser et de le dire, en maniant plus finement la langue, nous avons la conviction d’une possible transformation qui va vers plus de responsabilité, plus d’engagement, pour que chacun, nous prenions conscience de notre pouvoir personnel au coeur du vivant.

Sandrine Anglade