[./index.html]
[./actualites.html]
[./liste_spectacles_prod_deleguee.html]
[./liste_spectacles_autres_prod.html]
[./galerie_photo.html]
[./compagnie_genese.html]
[./compagnie_equipe.html]
[./presse_accueil.html]
[./contact.html]
[./tempete_calendrier.html]
[./tempete_photos.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Compagnie Sandrine Anglade
« JE NE PEUX PLUS RESTER COMPLETEMENT LE PRISONNIER DE L'ILLUSION. QUE SIGNIFIE, DANS CES CONDITIONS, ETRE UN HOMME VRAI ? » (Andrei Serban)

C'est à la croisée des rencontres et des désirs qu'a germé mon envie de mettre en scène La Tempête.

Parce que la pièce est sans doute la plus opératique de tout le théâtre de Shakespeare, faisant la part belle au conte, à l'image, à la musique. Et, en tant que metteur en scène d'opéra et de théâtre, j'y trouve à mettre en commun ces deux approches.

Parce que dans ce souffle de l'imaginaire, de la poésie, la pièce porte une réflexion profonde sur la nature de l'homme : elle met en scène la critique de nos excès, de nos mensonges, une lutte contre l'obscurantisme pour mieux dépasser nos démons. Elle appelle aux valeurs de tolérance et de compassion dont nous avons grandement besoin aujourd'hui...

Parce que c'est une aventure que j'ai envie de partager avec l'humanité et l'intelligence de Serge Nicolaï, Prospero noir autant généreux accompagné d'une troupe d'acteurs complices et fidèles (Damien Houssier, Laurent Montel, Sarah-Jane Sauvegrain...)

Parce que j'ai envie de construire ce projet avec Clément Camar-Mercier, fin connaisseur du théâtre élisabétain, jeune et talentueux auteur et traducteur. Ensemble nous aimons à lier langue et création : offrir un nouveau souffle pour servir au plus près le rythme et la poésie du plateau et chercher à être simple (ce qui ne l'est jamais ...) et immédiat dans le rapport avec les publics.

Parce que Caty Olive (lumières), Mathias Baudry (scénographie), Cindy Lombardi (costumes), Nikola Takov (directeur musical) voyagent dans le même bateau imaginaire que moi et ont tous profondément envie d'aller fouiller au cœur de cette pièce.

Tous ensemble, nous ferons tempête du théâtre, dans ce texte qui s'écrit sur le fil, à la frontière entre le réel et le fictif, ni d'un côté, ni de l'autre : un voyage dans la délicate épaisseur du tain du miroir.

Sandrine Anglade, mai 2019



PARTENAIRES

Coproduction : Scène Nationale du Sud-Aquitain, Comédie de Picardie et Théâtres en Dracénie
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Avec la participation artistique de l'ENSATT
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France

CREATION le 13 octobre 2020
Scène Nationale Sud Aquitain, Bayonne

William Shakespeare

Avec

Marceau Deschamps-Segura : Alonso
Damien Houssier : Caliban / Ferdinand
Alexandre Lachaux : Antonio / Trinculo
Laurent Montel : Stefano / Sébastien
Serge Nicolaï : Prospero
Marie Oppert : Miranda / Gonzalo
Nina Petit : Accordéon / un matelot
Sarah-Jane Sauvegrain : Ariel
Benoît Segui : Guitares / le capitaine du bateau

Nouvelle traduction et adaptation : Clément Camar-Mercier
Mise en scène : Sandrine Anglade
Collaboration à la dramaturgie : Clément Camar-Mercier
Assistant à la mise en scène : Marceau Deschamps-Segura
Scénographie : Mathias Baudry
Lumières : Caty Olive
Costumes : Cindy Lombardi
Chef de chant : Nicola Takov
Création sonore : Théo Cardoso

            
La Tempête